Ruelle colorée de Getsemani

Sur la côte Nord de la Colombie, la ville de Carthagène fait partie des destination les plus touristiques du pays, drainant du coup de gros paquets de touristes, essentiellement des étrangers européens ou américains. Malgré cette affluence, la cité reste intéressante et l’ambiance tropicale des Caraïbes propice qu dépaysement. Trois quartier valent la visite : San Diego, le vieux centre du 16ème siècle au architectures coloniales, Getsemani, le nouveau quartier bohème en plein transformation et Bocagrande, le quartier chic formant une skyline de gratte-ciels, établie sur une langue de terre en forme de L. L’hébergement et la restauration sont ici plus cher qu’ailleurs en Colombie, jusqu’à 2 ou 3 fois plus cher sans être de meilleure qualité.


À voir, à faire

SAN DIEGO

Le vieux centre, bondé de touristes et pour cause : les magnifiques fortifications du 17ème siècle encerclent un dédale de ruelle d’où émergent de beaux bâtiments de l’époque coloniale situés principalement dans la partie Sud du quartier. Les maisons aux façades colorées, aux portes de bois décorées d’une collection de superbes heurtoirs de bronze ou de cuivre, offrent de belles perspectives. Calèches et vendeurs ambulants dans une ambiance douce et tropicale, à quelques mètres de la mer des Caraïbes. On peut faire quasiment tout le tour du quartier en marchant les murailles pour de jolis points de vue. Un charme indéniable malgré l’affluence touristique. Les prix sont en conséquence, 2 à 3 fois plus chers qu’ailleurs en Colombie.

GETSEMANI

De l’autre coté des fortifications principales, en passant par les grandes portes de la tour de l’Horloge. Petit quartier plus populaire mais revisité en mode bohème, particulièrement dans la partie la plus au Sud qui donne sur la baie de San Larazo, sous la place de la Trinité. Minuscules ruelles colorées, à certains endroits couvertes d’une voute de parapluies arc en ciel, petits bars branchés et superbes graffitis. De là aussi, en se baladant le long de la baie, superbes vues sur Bocagrande ou le chateau de San Felipe de Barajas.

BOCAGRANDE

Une sorte de mini Dubaï, une longue langue de terre en forme de L géant au milieu de la baie d’où s’élancent une ribambelle de gratte-ciels, pas tous terminés. Sur la façade Ouest, une enfilade de plage pour se rafraichir. Rien d’extraordinaire mais un contraste étonnant de paysage urbain.

FORT SAN FELIPE

De l’autre coté de la baie de San Lazaro, le fort San Felipe de Barajas est une forteresse espagnole du 17ème siècle que l’on peut visiter. Parcours libre ou guidé sur les différents niveaux, dans le tunnels ou cachots de l’époque. Pas inintéressant sans être majeur. Par contre, les vues sur Getsemani et Bocagrande sont superbes. Entrée à 27.000 pesos à ce jour.


Pour en savoir plus

Une page du blog de voyage « Les vents nous portent » dédiée à la visite de Carthagène, avec des infos pratiques détaillées.

Voir la page


Cartes et lieux d’intérêt

Voir en plein écran

Images de Cartagène

San Diego, quartier historique et le fort

Getsemani, quartier bohème

Bocagrande, quartier chic